[Vidéo] A l’Hôpital, “une impréparation terrible et une faillite logistique” selon le médecin Loïc Pen

⭕️ Loïc Pen, médecin urgentiste à l’hôpital de Creil où a été détecté le premier patient atteint du Covid-19 en France, répond à nos questions et témoigne de ses conditions de travail.

🔥 Mensonges du gouvernement, pénuries de matériel, contrainte de choisir qui soigner entre les patients, renoncement aux soins pour d’autres maladies sont passés au crible du docteur en médecine.

➡️ Soutenez-nous et ne passez pas à côté de nos prochaines vidéos en vous abonnant à notre chaîne !

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte sur https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] Crise, tracking, mesures d’urgence… État des lieux avec le sénateur Fabien Gay

⭕️ Tracking, mesures d’urgence, crise économique sans précédent… Fabien Gay répond à nos questions ce vendredi 24 avril pour dresser l’état des lieux de la situation sanitaire et sociale en France.

🔥 Fabien Gay est sénateur PCF de Seine-Saint-Denis et intervenant dans notre film. Il a récemment posé dans l’hémicycle la question “Qui va payer la crise ?” en proposant le rétablissement de l’ISF ainsi qu’une taxe sur les transactions financières et les revenus supérieurs à 250.000 euros.

➡️ Suivez notre page Un Pognon de Dingue – Film pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos !

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France, nous répond

⭕️ Crise hospitalière, incurie du gouvernement, hydroxychloroquine… État des lieux sans tabou de la situation sanitaire avec Christophe Prudhomme.

🔥 Christophe Prudhomme est médecin urgentiste au SAMU 93 et porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France. Il nous accorde un entretien exclusif.

➡️ Abonnez-vous à notre chaîne pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos !

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] “La crise la plus violente de l’histoire du capitalisme en temps de paix” : Denis Durand analyse

⭕️ “La crise la plus violente de l’histoire du capitalisme en temps de paix” pourrait provoquer la suppression de plus de 150 millions d’emplois selon l’OIT. Denis Durand en fait l’état des lieux, dément les idées reçues et propose des moyens de la résoudre.

🔥 Le Coronavirus a provoqué la crise économique, plus rien ne sera comme avant au “jour d’après”, les banques centrales vont nous sauver : Trois idées reçues déconstruites méthodiquement par l’économiste, dirigeant du PCF et ancien directeur-adjoint de la Banque de France.

➡️ Abonnez-vous à notre chaîne pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos !

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte sur https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] Avril 2020 : Témoignage d’Olivier Morin, paysan dans la Brenne

⭕️ Ce témoignage authentique d’Olivier Morin vaut plus que toutes les publicités sur le monde agricole ! ⭕️

🔥 Difficultés et opportunités de la ruralité sont exposées clairement par notre intervenant, avec des enjeux de taille pour nos campagnes et pour bien nourrir le monde.

➡️ Suivez notre page Un Pognon de Dingue – Film pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos.

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] Covid-19 : Monique Pinçon-Charlot répond et analyse 2/2

⭕️ 2ème partie de l’interview que Monique Pinçon-Charlot nous a accordée par téléphone.

🔥 Dîners du Siècle et groupe Bilderberg, caractère international de la classe capitaliste, grève générale au déconfinement… Nous avons posé les questions de nos abonnés à la sociologue, spécialiste de la grande bourgeoisie.

🔵 1ère partie de l’interview de Monique Pinçon-Charlot ici : https://www.youtube.com/watch?v=k9lg6…

➡️ Abonnez-vous à notre chaîne pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos !

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] Covid-19 : Monique Pinçon-Charlot répond et analyse

⭕️ 1ère partie de l’interview que Monique Pinçon-Charlot nous a accordée ce mardi 14 avril par téléphone. 🔥 Réaction à l’allocution du Président Macron, responsabilités de la classe capitaliste dans l’épidémie de Covid-19… Nous avons posé les questions de nos abonnés à la sociologue, spécialiste de la grande bourgeoisie. ➡️ Abonnez-vous à notre chaîne pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos ! 🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte https://www.helloasso.com/association…

[Vidéo] 🔴 Covid-19 : Bernard Friot analyse et propose 🔴

⭕️ Bernard Friot, économiste et sociologue, répond aux questions de Benoit Delrue, co-réalisateur du film Un Pognon de Dingue.

🔥 Hôpital, confinement, récession… Quelle analyse et quelles réponses apporter à la crise que nous vivons ? C’est l’enjeu de cet entretien exclusif pour nos abonnés.

➡️ Abonnez-vous à notre chaîne Un Pognon de Dingue pour ne pas passer à côté de nos prochaines vidéos.

🎬 Participez à la production de notre long-métrage documentaire grâce à notre cagnotte : https://www.helloasso.com/association…

Mars 2120 : des archéosociologues enquêtent sur la Grande Catastrophe…

🔴 Karl Ghazi, intervenant dans notre documentaire, nous livre ce message teinté d’humour noir. 🔴

⬇️ ⬇️ ⬇️

Mars 2120 : des archéosociologues enquêtent sur la Grande Catastrophe et fouillent les vestiges d’un immeuble abandonné, en banlieue parisienne. Ils réussissent à redémarrer un vieux PC dans lequel ils découvrent, sur le bureau, un fichier texte du XXIe siècle intitulé « Journal de confinement ». La page du 20 mars 2022 retient particulièrement leur attention :

« Confinement J+732

Dès neuf heures, ce matin, France Info l’a annoncé : Sibeth Ndiaye a réussi à mettre son masque FFP2. La nouvelle achève de me réveiller.

J’ai pris du poids, beaucoup de poids. Je me meus péniblement, faisant mugir le parquet sous mes pas.

Pendant que j’avale mon café, Emmanuel Macron fait un discours à la Nation depuis la tourelle d’un char Leclerc. « Nous écraserons le virus de nos chenilles » a-t-il déclaré, avant de remercier le personnel médical survivant pour son dévouement et de promettre de meilleurs plans de carrières et plus de moyens.

Les chaînes logistiques se sont totalement effondrées depuis qu’Amazon s’est tiré une flèche dans le sein en bravant le confinement : le dernier livreur est décédé le mois dernier en criant « Alexa ».

École à la maison. Le petit dernier qui aurait dû entrer en CE1 a fini de lire les Frères Karamazov. Il trouve ça moins bien que Harry Potter. La maîtresse nous a envoyé le programme de Terminale en nous demandant d’insister sur les nombres complexes, ce « qui lui permettra de se concentrer sur l’orthographe, à la reprise des cours ».

Ce midi, nous avons fini de manger la dernière voisine. Selon les strictes consignes du gouvernement, nous avions commencé par les voisins les moins viables, ceux du rez-de-chaussée. Le bon côté, c’est qu’on a gardé la meilleure pour la fin. Si le confinement dure, nous allons devoir nous attaquer à l’immeuble en face.

Surtout, il va falloir songer à prendre un appartement plus grand. Le plan de travail de la cuisine est trop petit pour découper les carcasses.

J’ai dénoncé à la police mes voisins d’en face, des bobos-gauchos-écolos qui n’arrêtaient pas de dénigrer le Président, en beuglant des chansons subversives dans un mégaphone tous les soirs à vingt heures.

Ma femme me l’a reproché. Maintenant qu’ils ont été embarqués, on ne pourra plus les manger, m’a-t-elle fait remarquer. Elle se damnerait pour un magret de foie de voisin. Moi, j’ai des principes et je n’admets pas que l’on dénigre le chef de la Nation en Guerre.

BFM, invité Manuel Valls. « Je trouve que le kaki du Leclerc va très bien au teint d’Emmanuel Macron ».

Selon les dernières règles annoncées par le Premier ministre, j’ai accompli les trois tours de pâté de maisons réglementaires, en ne marchant ni trop vite, ni trop lentement.
J’ai croisé un individu qui s’est immédiatement déporté sur la chaussée pour s’y faire écraser par un transport de troupes lancé à toute allure.

J’en ai profité pour récupérer son chien : sait-on jamais !

Sur ma gauche, l’usine de reconditionnement de masques tourne à fond, dans une ambiance de carnaval. Les ouvriers turbinent nuit et jour depuis que, pour garantir leur confinement, la ministre du travail leur impose de travailler 24h sur 24, 7 jours sur 7. « Les impératifs de santé doivent primer le reste, a-t-elle déclaré après avoir annoncé le report de la semaine de congés annuels non rémunérés en 2026, « une mesure provisoire liée à l’état d’urgence sanitaire », a-t-elle précisé.

Tout se passe bien pour le moment, mais je suis un peu inquiet quand-même. Le gouvernement a décidé de libérer des centaines d’immigrés des centres de rétention pour les assigner aux tâches dangereuses pour la santé publique. Mais, qui nous dit que l’armée, tout occupée à combattre le Virus, aura le temps de surveiller tous ces gens ?

Bizarrement, on ne trouve plus de boîtes de conserve avec des anneaux en métal pour les ouvrir facilement. Je me suis grièvement blessé à la main droite et à la hanche en tentant d’ouvrir une boîte de tomates pelées à l’ouvre-boîte.

Attirés par l’odeur du sang, ma femme et mes enfants ont fait irruption dans la cuisine. Heureusement, je m’étais relevé et je me suis défendu en brandissant un tract de l’URIF CGT.

Journal de 20h : invitée Roselyne Bachelot, venue présenter son livre « Je vous l’avais bien dit ! ».

Xavier Bertrand réagit sur twitter : « pourvu qu’elle n’entonne pas un air d’opéra ».

Mes groupes Whatsapp crépitent : par lequel commencer ? VoisinsMalins ? CE1Performance ? GrandeSectionPrépa ? Jarretelecannibalisme ? Amateursdechars ? Jai20Qlecorona ?

En fait, je vais me faire une petite bière.

Et hop, un petit rototo et au lit. Je ferme la porte de ma chambre à double tour. Sait-on jamais ! »